fbpx
Bijoutier-joaillier

Bijoutier-joaillier : Formation, missions et revenus

     Le Bijoutier-joaillier est un artisan créatif qui fabrique, restaure, transforme et vend des bijoux faits des pierres et métaux précieux, il a comme principales activités : 

  • L’Etude de faisabilité technique et le design de bijoux : 

Le Bijoutier-joaillier étant un artisan créatif, il commence par créer un dessin technique et le modélise en tenant en compte des tendances du moment, les demandes clients, les pierres disponibles, les guides lines s’il travaille pour une marque, etc.  

  • L’Etude de faisabilité financière : 

En parallèle ou après avoir finalisé le design des bijoux, le Bijoutier-joaillier étudie la faisabilité financière en prenant en considération le coût du métal, le poids, le coût d’achats des pierres choisies, etc.  

Cela permettra au bijoutier-joaillier de savoir s’il peut couvrir les coûts de fabrication, d’une part et la possibilité de les vendre en dégageant une marge bénéficiaire. 

  • La fabrication de bijoux : 

Une fois l’étude de faisabilité technique et financière terminé ainsi que le design, le Bijoutier-joaillier : 

         – Compose les alliages ; 

         – Fond les métaux choisis ; 

         – Travaille et grave les métaux ; 

         – Taille les pierres choisies si besoin ; 

         – Effectue le sertissage des pierres aux métaux pour donner aux bijoux leurs formes finales. 

  •   L’exposition et la vente de bijoux : 

En plus de la fabrication des bijoux, le bijoutier-joaillier qui travaille à son compte et assure la vente de ses bijoux, doit savoir mettre en valeur ses bijoux auprès des clients, que ce soit dans la vitrine de son magasin, dans les foires et expositions ou sur des sites de vente en ligne.  

  •  Matériels et outils nécessaires : 

Pour mener à bien ses missions, le bijoutier a besoin de :  

          – Amiante ; 

          – Baguier ; 

          – Balance ; 

          – Boule à sertir ; 

          – Carbon 

          – Calibre ; 

          – Cisaille ; 

          – Crapeau ; 

          – Grattoire ; 

          – Lingotière ; 

          – Etc. 

  •  Contraintes opérationnelles :

         – Risque d’agression et de vol au magasin, compte tenue de la forte valeur marchande des bijoux ; 

         – Dépendance au marché international et variation des prix des métaux précieux et pierres ;  

         – Risque élevé de blessures (brulures, outils tranchants, etc.) ce qui implique dans la plupart des cas un arrêt provisoire de travail et par conséquent une perte de revenu ; 

         – Mise à jour régulière des connaissances et des compétences techniques est nécessaire ; 

         – Maitrise des langues (Français et anglais) si la bijouterie se trouve dans une zone touristique et qu’il est en contact avec la clientèle ;  

         – Bonne condition physique est plus que nécessaire étant donné que le bijoutier exerce le plus souvent dans des postures inconfortables. 

  •  Profil : 
  •  Formation de base :  

Plusieurs formations diplômantes sont proposées en Algérie, on peut citer : 

          – CAP Bijouterie traditionnelle : 12 Mois ; 

          – CMP : Bijouterie orfèvrerie : 18 Mois ; 

          – BTS Bijouterie joaillerie orfèvrerie : 30 Mois ; 

D’autres formations de courte durée sont proposées par des écoles privées.  

  • Connaissance et compétences techniques nécessaires au Bijoutier-joaillier : 

         – Maitrise d’outils de design de bijoux ; 

         – Très bonne connaissance des métaux et des pierres précieuses ; 

         – Avoir un bon sens du relationnel ; 

         – Créatif, minutieux et consciencieux. 

  •  Opportunités : 

Le Bijoutier peut travailler pour son propre compte, en ouvrant un magasin de vente de bijoux (bijouterie) ou un atelier de fabrication de bijoux, mais le l’investissement initial est extrêmement élevé. 

Il peut aussi travailler en tant que salarié dans une bijouterie, un atelier ou une entreprise spécialisée. 

  • Fourchettes de rémunération : 

Le salaire mensuel varie, il dépend des structures salariales des entreprises, magasins et leurs spécialisations, il dépend aussi de l’expérience et les compétences du bijoutier. 

Un Bijoutier peut toucher un salaire mensuel net qui varie entre 30 000 DA pour un débutant et jusqu’à 150 000 DA pour expert en Algérie. 

 

Si vous cherchez un bijoutier ou une bijouterie, LaPlace7 met à votre disposition gratuitement une base de données de bijoutiers/bijouteries en Algérie, vous pouvez choisir et prendre contact directement avec le bijoutier qui vous convient en cliquant-ici. 

Si vous cherchez à concevoir un bijou particulier et vous ne savez pas à qui vous adressez, il suffit de cliquez-ici pour publier votre besoin gratuitement et en tout anonymat sur LaPlace7, les bijoutiers inscrits sur LaPlace7 capable de répondre à votre demande vous enverront des devis, il ne vous restera qu’à choisir et contacter celui qui vous propose le meilleur rapport qualité/prix. 

 

  

Laisser un commentaire

Voire aussi